Steve Hill

Steve Hill s’impose en véritable homme-orchestre. D’un bout à l’autre de son spectacle, en plus de chanter et de jouer de la guitare, il manie également l’harmonica, active une grosse caisse, une caisse claire, des cymbales «hi-hat» et d’autres percussions avec ses pieds… le tout debout ! Avec plusieurs milliers de prestations à son actif en carrière, Steve Hill construit sa réputation sur scène. Que ce soit à l’occasion de premières parties prestigieuses, de collaborations d’envergure et bien évidemment en tête d’affiche, il s’affirme comme une authentique bête de scène.

De plus, s’il y a une justice en ce bas monde, Steve Hill décrochera le Félix de l’artiste s’étant le plus illustré à l’étranger, l’automne prochain. Lancé il y a six ans, son spectacle en solo a pris une dimension internationale dont l’ampleur l’étonne lui-même. L’Europe l’a adopté avec enthousiasme, en particulier l’Allemagne et l’Angleterre, où le blues-rock qu’il affectionne l’amène à tourner de plus en plus souvent, de plus en plus longtemps.